Gestion juste du stress

Le stress est défini comme une mise en tension de notre organisme faisant suite à un stimulus extérieur.
Cette stimulation doit nous permettre de nous adapter, de reconquérir un nouvel équilibre, de parvenir à nouveau à l'homéostasie. Ce processus est indispensable à la vie. C'est sa mauvaise gestion qui est source de maladie.


La sophrologie est une méthode efficace, adaptée et adaptable à toutes les personnes quelque soit ses antécédents, pour diminuer son niveau moyen de stress.

En tant qu'Infirmière DE je vous propose également un accompagnement personnalisé, en lien avec votre problématique, pour vous accompagner dans une prise en charge pluridisciplinaire optimale.


Les traitements du stress, pour une prise en charge complète dans les centres spécialisés, ont diverses orientations et plusieurs axes de travail :

  • Une partie médicale comprenant éventuellement un support médicamenteux,
  • Une partie en thérapie pour analyser les agents stresseurs et travailler aux moyens d'adaptation,
  • Et une partie d'apprentissage de la relaxation pour identifier les moments stressants par une meilleur connaissance du corps et pour apprendre à en diminuer l'impact physique nocif.

C'est dans ce cadre que la sophrologie est une technique absolument pertinente. En tant que relaxation dynamique, la sophrologie apporte une connaissance de soi, une meilleure conscientisation des phénomènes, des techniques physiques et/ou mentales de relaxation, un entraînement à la tension juste.

Julie Toneatto-Vaxelaire vous accompagne pour apprendre à gérer votre stress, Sophrologue DU de la faculté Lille 2 Droit et Santé et Soignante DE du CHRU de Lille
Julie Toneatto-Vaxelaire, Sophrologue DU et soignante DE

Les manifestations neurophysiologiques du stress sont de deux types : physiques et mentales. Pour ce qui est des signes physiques, là encore deux manifestations face au stress : l'amplification de la respiration d'une part, et l'augmentation du tonus musculaire d'autre part. 

Signes respiratoires

  • L'inspiration est amplifiée par une stimulation orthostatique. Ce phénomène permet une élévation de notre centre de gravité et donc une accélération de notre mise en mouvement. En cas de danger imminent le processus est naturel et efficace. Par contre il est très important de savoir revenir à une respiration basse, une fois l'épisode de tension terminé.
  • La sophrologie intégrera donc à chaque séance des exercices respiratoires. L'intention étant d'apprendre à stimuler son système nerveux parasympathique.

Signes musculaires

  • Que ce soit au niveau des muscles striés dits volontaires, comme au niveau de certains muscles lisses activés par le système orthosympathique, les tensions engendrées peuvent rapidement devenir inconfortables. Les sensations de tension profondes et durables générées par un état de stress chronique proviennent d'un système de régulation hormonal et neurovégétatif dont le centre est l'hypothalamus, partie la plus ancienne et la plus profonde de notre cerveau.
  • La prise de conscience de ses tensions et l'entraînement sophronique permettent de revenir à la juste tension musculaire.
pont en hiver
le sophrologue est un guide

L'animation mentale

  • Un entraînement à la pensée positive et l'installation d'une hygiène de vie incluant des temps quotidiens de pause mentale avec un apprentissage de la méditation permettent de ralentir les mécanismes. 

Travail des émotions

  • accueillir les émotions comme des instants de vie intense.
  • les reconnaître et les accepter en s'entraînant à sentir et ressentir ce que le corps porte à la conscience.

Travail sur vos valeurs et vos croyances

  • qu'est ce qui est important pour moi?
  • lorsque je me sens mal dans une relation, quelle est la valeur qui est bousculée en moi?
  • le travail en sophrologie permet une augmentation de la connaissance de soi, et améliore avec l'entraînement la relation avec l'autre.

Exemple d'atelier de sophrologie au CHU de Lille

Nous nous sommes réunis pour former un groupe de sophrologues issus de diverses formations solides (200 h de formation en présentiel et 2 ans d'études au minimum) avec le désir de partager de l'expérience, des compétences et de promouvoir notre métier.

Dans ce groupe nous avons été 10 sophrologues à proposer des séances à la maison des usagers, sur le CHU de Lille, tout au long du mois de mars 2019, autour de la gestion du stress. Ces séances étaient ouvertes à tous, personnel, visiteurs, soignants, non soignants, sur simple inscription.

Le service communication du CHU de Lille a fait paraître un article sur la page Facebook du CHU Lillois le 29 mars.